JOUR de GREVE ! On s’organise comment ?

Le mois de mars s’annonce très difficile en raison du durcissement des mouvements sociaux des opposants à la réforme de la retraite. Subit ou choisit, ces jours de grèves auront un impact sur votre organisation personnelle et professionnelle. Nous allons devoir nous ajuster.

Comment optimiser son organisation travail depuis la maison ?

Depuis la crise sanitaire, des accords ont ou sont négociés dans les entreprises dans le cadre de la mise en place de nouveaux modes de travail. L’organisation factuelle et managériale sont des aspects qui influenceront une situation difficilement universelle qui comportera, inexorablement, des avantages et des inconvénients.

Les principaux avantages sont :

  • Diminution du temps de transport, ce qui diminuera mécaniquement la fatigue et le stress. Ressentis amplifiés lors de la diminution des offres de transports en communs. C’est une opportunité de mettre à profit ce temps gagné pour soi, pour faire du sport ou pour partager un temps avec d’autres personnes de qualité (famille, partenaire de vie, enfants, amis…)
  • Plus de flexibilité, qui signifie un emploi du temps plus souple.
  • Moins de distraction, fini les interruptions systématiques de certains collègues ou la pause un peu trop longue, lorsque vous êtes en bonne compagnie ou de la réunion ayant peu de sens.
  • Diminution du stress. Plus de temps, moins de fatigue, le bonheur !
  • Plus de productivité. Meilleure concentration, meilleur rythme.

Voyons les inconvénients :

  • L’isolement. Certaines situations de vie peuvent engendrer ce sentiment. Ce qui aura pour conséquence de nuire à la motivation et à la productivité.
  • Les distractions. Une petite faim ou la télécommande de la télévision ou d’un jeu, des travaux ménagers qui s’accumulent…
  • La difficulté à séparer la maison du travail, un point de vigilance d’organisation et de gestion temps à travailler. Exemple le plus fréquent : le travail ne se termine jamais !
  • Sensation de mise à l’écart, amplifiée si la communication entre collaborateurs lors de journée télétravailler est mauvaise ou absente.
  • Peur de manquer des opportunités de développements de la société.
  • L’absence de discipline, qui nuira à votre productivité.

Vous l’aurez compris, l’impératif est l’organisation et la gestion temps. Au risque de ressentir stress, fatigue, démotivation. La principale cause est la surcharge de son emploi du temps. Ce n’est pas un hasard… Pour cela, il est nécessaire de bien comprendre d’où vient la source, afin de composer la meilleure solution et d’éradiquer ce sentiment désagréable de manquer de temps continuellement.

Il existe des méthodes pour apprendre à mieux s’organiser et qui peuvent s’adapter à vos besoins, tout en tenant compte de vos contraintes. C’est dans cette démarche que réside votre solution, mais aussi en en apprenant à repérer vos zones de stress dans votre fonctionnement actuel et à reconsidérer votre approche gestion temps travail.

  • LES BASES POUR OPTIMISER SA GESTION TEMPS :
  • Connaître son rapport au temps
  • Fixer des objectifs pertinents
  • Clarifier ses priorités
  • Apprendre à déléguer
  • Apprendre à dire non
  • Planifier
  • Eliminer les sources de perte de temps
  • Tenir ses nouveaux principes
  • LES BASES D’UNE ORGANISATION OPTIMISEE :
  • Gérer son agenda en fonction des paramètres obtenus ci-dessus
  • Clarifier son environnement physique
  • Avoir de bons supports/ connexions numériques

« Oui mais… »

Combien de fois ai-je surpris ou entendu cette opposition légitime. Là encore, pour trouver l’équilibre il faut s’interroger sur ce qui nous pèse. Connaissez-vous le surnom de ce fameux « oui mais » ? C’est un casseur d’enthousiasme, relationnel et de créativité. Rien de mieux pour entraver le bon avancement d’un projet.

Et la charge mentale, on en parle de la charge mentale !? En cette semaine de la femme, vus n’échapperez pas à cet aspect de la question.

Pour commencer, il faut d’abord comprendre que la charge mentale se décompose de la façon suivante :

  • La charge prescrite : tout ce qu’il est demandé de faire que ce soit au plan qualitatif ou quantitatif.
  • La charge réelle : elle correspond à ce qui est réellement réalisé comprenant la gestion des imprévus.
  • La charge perçue : plus subjective, elle correspond à la représentation que chacun se fait de sa charge et du sens du travail.

Et cela compte !

Pour agir, vous devez  fixer un ou des objectifs* à partir de vos besoins, de vos contraintes, en tenant compte de vos moyens actuels et des délais fixés.  Plus simplement :

  1. Anticiper – planifier 
  2. Suivre – évaluer
  3. Réguler

Le plus dure finalement, c’est de passer à l’action !

Et vous avez raison. Naturellement, nous n’aimons pas le changement. Nous préférons râler et composer, même si ce n’est pas toujours bénéfique pour nous. La fatigue et le stress en sont les premières conséquences, sans parler des car extrême de burn out. Ne dit-on pas que la liberté émerge de la contrainte ? Alors qu’attendez-vous pour passer à l’action et retrouver votre liberté. Bonne rencontre ou appelez-moi. Nous composerons votre solution organisation et gestion temps.

Partagez

Plus d'articles

Succombez à vos envie de rangements. C’est le printemps !

Ranger son espace physique, provoque des sensations. Et quelles sensations. La Paix ! Une divine sensation de paix intérieure.
Une finalité hautement philosophique ! En effet, l’ordre extérieur apporté par le rangement peut provoquer en vous une plus grande paix intérieure. 
Le rangement est incontestablement une source d’apaisement et de bien-être. En effet ranger, c’est dominer son environnement. Ranger, c’est mettre, c’est remettre de l’ordre !
Ordonner, agencer pour mettre fin au chaos du monde!
La voilà la finalité hautement philosophique … Plus simplement, disons que ranger, c’est bon pour le moral !

J’aime pas ranger! Cela ne sert à rien…

Le rangement, c’est comme une célèbre chanson de Claude François : « Ca s’en va et ça revient ». C’est génial ! C’est synonyme de vie. Alors pourquoi est ce que l’idée de devoir ranger fait ronchonner ? Pourquoi est ce que le désordre revient ? Pourquoi est ce ranger n’est pas facile ?
Un article volontairement taquin pour décomplexer le rangement et répondre à ces questions sans concessions.

Vous faire réagir pour agir et désencombrer. Hauts les coeurs ! 1 2 3 Ranger.

Comment diminuer la pression ?

La pression dès le début de l’année, un résultat qui peut être contre-productif pour atteindre ses objectifs, ne croyez-vous pas ? Et oui, un trop grand nombre d’injonctions risquent d’entamer rapidement le capital motivation, même des meilleures volontés.
• Entre les bonnes résolutions,
• le dry juanary,
• le blue Monday (le 3ème lundi du mois, qui est soi-disant le jour le plus déprimant de l’année, l’actualité.
Stop ! C’est beaucoup trop et cela empêche de prendre le temps de faire le point et de se recentrer sur ses besoins, ses vrais besoins.

Connaissez-vous les nuances de la mécanique des bonnes résolutions ?

Une maison rangée. Une organisation parfaite des fêtes de fin d’année. Un rêve ? Une réalité !

Tout commence par les vacances de nos chers enfants. Les plus jeunes vont être bien excités et les grands reviennent avec leur montagne de linges sales.

Dimanche, ce sera le réveillon de Noël avec son cortège de préparatifs et de finalisations en tout genre avant de recevoir la famille.

Vous devez ranger, organiser, penser et surtout penser à tout. Les réseaux sociaux regorgent de vidéos se moquant allégrement du sujet en mode « Gremlins » pour les mamans. A juste titre, puisque vous devez gérer au mieux l’intégralité des paramètres matériels et relationnels. Et oui, nous le savons tous, les réceptions de famille ne sont pas  toujours synonymes de paix et de sérénité. Triste réalité, les vacances de Noël ne sont pas du tout reposantes.

D’autant que nous aurons à peine le temps de souffler que nous devrons enchainer par le réveillon du nouvel an qui se doit d’être festif et pailleté. Vous avez pensé aux cotillons, un réveillon sans cotillons c’est comme un sapin sans guirlandes. L’indigestion vous guette ? Faisons le point.

Contactez-nous