Noël approche. Il n’est jamais trop tard pour s’organiser !

Les enfants sont en vacances pour les fêtes de fin d’année et Noël arrive à grand pas. Une certaine excitation monte pour les petits, comme pour les grands dans la perspective de ces temps festifs.

Néanmoins, nous ne pouvons pas nier que les ressentis peuvent être variables. Ils sont synonymes de réjouissances pour certains, tandis que d’autre personne vivront un calvaire. Différentes raisons nourrissent ces paradoxes comme l’angoisse des cadeaux de Noël qui ne sont pas encore bouclés ou celle de la prochaine réception de beaucoup d’invités. L’effet COVID, avec son cortège d’inquiétudes comme d’être contaminé, n’arrange rien…

Il nous faut reconnaître que ce n’est pas toujours évident de trouver des idées de cadeaux pour ceux qui nous entourent. Nous nous devons lutter et vaincre nos appréhensions liées à nos angoissantes questions : est-ce que cela fera plaisir ? A partir de quel prix le cadeau est acceptable ? Si on ajoute à cela la difficulté d’arriver à réaliser les achats dans un délai raisonnable. La liste pourrait encore être longue…

Evidemment, je pourrai vous tenir un discours en lien direct avec mon expertise : tout est une question d’organisation et de bonne gestion temps. Si vous êtes en retard, le temps de la morale est terminée et il est inutile d’en rajouter. Place à l’action et surtout aux suggestions pleines de sens bonnes pour la planète, afin de préserver vos nerfs et notre environnement.

Avant de commencer, je vous propose de remonter le temps pour réviser l’histoire de nos fêtes de fin d’année et surtout de rejeter l’idée que Noël ne serait qu’une fête commerciale ou strictement chrétienne en relation avec la naissance de l’enfant Jésus, qui réduirait la symbolique des cadeaux à un rappel des offrandes des rois mages.

Que nenni ! Son origine trouve racine dans des rites païens et remonte à l’Antiquité, semble-t-il à l’époque Romaine.

Pour la petite histoire : les Romains avaient pour habitude de célébrer leur dieu Saturne à cette période. Ces fêtes étaient appelées les Saturnales. A cette occasion, les Romains organisaient de grandes fêtes, ainsi que de grands banquets. Ils accrochaient du gui, du houx et du lierre dans les maisons et on offrait de petits cadeaux aux enfants.  

C’est au XIXe siècle que la période de Noël prend un tout autre sens. Le cadeau de Noël devient une sorte d’offrande chargée de sentiments et de vertus morales. Cela reflétait une évolution sociétale issue de la bourgeoisie.

Aujourd’hui, Noël symbolise avant tout un moment familial, synonyme de rassemblement festif et d’échange d’attention par le biais des cadeaux. Finalement, on est très loin des considérations de valeurs. L’important est de se retrouver et de témoigner d’une délicate attention.

Je vous l’accorde, c’est une histoire est en format excessivement résumé. Si vous voulez en savoir plus sur l’histoire de Noël, je vous recommande le livre de Martyne Perrot « Cadeau de Noël, Histoire d’une invention » aux éditions Autrement ou, du même auteur, « Faut-il croire au Père Noël ? Idées reçues sur Noël ». C’est amusant et instructif.

Cet article a un autre objectif. Celui de commencer par vous souhaitez d’excellentes fêtes de fin d’année et vous communiquez l’immense plaisir que j’aurai de vous retrouver début janvier 2022.

Nous sommes à quelques jours de l’ouverture des cadeaux de Noël et si vous êtes encore à la recherche d’idées, j’avais envie de vous en formuler quelques-unes :

IDEE CADEAU N°1 : Le livre de Pascale Baussant, « Agir pour le climat en famille » aux éditions La Plage dont 100% des droits d’auteur sont reversés à l’association Citizens for Climate, une association française qui valorise et accompagne l’engagement de la jeunesse autour des préoccupations environnementales.

Ce livre est présenté comme une boite à outils pour vous permettre d’avoir une véritable démarche à 360° degrés individuelle ou collective pour agir afin de préserver notre environnement.

IDEE CADEAU N°2 : Les produits cosmétiques de la marque EPOPEE 358 que vous pouvez retrouver sur le site www.epopeelab.com

Une belle histoire, celle d’une quête, d’une démarche et un retour vers l’enfance avec la forme des savons en galet. Extrait de leur site : « Epopée 358, c’est l’histoire d’une quête…Celle d’une cosmétique simple, transparente et exigeante. Une cosmétique sans compromis, qui a le sens de ce qui compte vraiment. Une cosmétique qui ne triche pas. »

J’ai testé et j’ai été conquise par le savon « Origine ». A mon sens, j’aime imaginer les personnes, à qui j’offre ce savon, du moment de douceur qu’ils s’offrent en prenant soin d’eux.

IDEE CADEAU N°3 : Amateurs de chocolat et de café, je vous suggère les savoureuses douceurs de la gamme « Grain de Sail » pour ravir les papilles des petits et des grands selon vos appétits et vos appétences. Le plus dur est de choisir… Heureusement, ils proposent des coffrets qui permettent d’élargir le champ des possibles gustatifs.

Je vous invite à consulter leur site afin de découvrir leur démarche de développement durable, leurs valeurs et leur philosophie avant de passer commande. www.graindesail.com

J’espère que ces quelques suggestions vous auront peut-être aidé, voir sauvé et surtout allégé votre charge mentale, tout en vous donnant bonne conscience, pour compléter votre plaisir ou tendre à vous réconcilier avec cette période qui peut aussi vous agacer à cause de cette fièvre consumériste qui atteint beaucoup de personnes. Redonnons sa juste place à cette fête de partage et d’émerveillement sans entamer le plaisir d’offrir sans perte de sens ou de valeurs.

Gardons le contrôle et choisissons ce qui nous fait plaisir à nous et aux personnes qui nous entourent. L’essentiel sans superflu et surtout beaucoup de bonheur partagé.

Très belles fêtes de fin d’année à tous.

Partagez

Plus d'articles

Notre relation aux bonnes résolutions

C’est le moment de poser la fameuse question : où en êtes-vous dans vos bonnes résolutions à 1 semaine de la fin du mois de janvier ? Sans vouloir vous faire culpabiliser et sans vouloir appuyer là où ça fait mal, bien entendu.

Mais plutôt pour vous poser une seconde question (histoire de détendre l’atmosphère) :  connaissez-vous le fonctionnement de la prise de décision ? Afin de passer de l’intention à l’action.

Les multiples facettes du marché de la seconde main

Nous pouvons agir et apprendre à soigner nos vêtements, à consommer moins mais mieux, à choisir de ne pas ne pas jeter et redonner une seconde vie aux objets.
Nous avons tous un rôle à jouer pour empêcher le Ghana et d’autres pays de devenir des déchetteries à ciel ouvert.
Nous avons tous la possibilité de lutter contre le gaspillage grâce au développement de l’économie circulaire. Une formidable occasion de nous libérer en nous permettant de faire du tri dans nos armoires, pour limiter le gaspillage, tout en réalisant des économies. Tout en continuant à se faire plaisir. Pourquoi résister à cette perspective de se faire du bien individuellement et collectivement ?

Choisir, c’est agir pour demain

Priorisez une action désencombrement de vos espaces de vie, de vos tiroirs et de vos armoires pour faire vos premiers pas dans le monde de l’économie circulaire en vendant ou en donnant les objets ou les éléments qui ne vous sont plus utiles. Plusieurs niveaux d’interventions peuvent être envisagés et n’oubliez pas, des petites actions peuvent en entrainer de plus grandes.

C’est la rentrée, place au changement !

Le saviez-vous ? Nos envies de changement trouvent leurs origines dans de multiples sources qui peuvent devenir de vrais océans qui vous emportent. Mais tout commence par un élément du quotidien qui fait jaillir et laisse place à l’action.

Contactez-nous